Recyclé et recyclable

Pour cette journée mondiale de l’environnement, j’apporte ici ma petite pierre… par une petite mise au point rapide sur la différence entre « recyclable » et « recyclé » avec des exemples pour le papier (car c’est ma partie).

environement et blogs recyclé et cyclable

Recyclable ?

Un matériau recyclable est un matériau qui pourra être recyclé… soit un matériau qui, si il est correctement collecté et traité pourra être réutilisé pour la fabrication d’autres produits.

Un produit estampillé « recyclable » est forcément plus intéressant qu’un produit sans aucune garantie à ce sujet.

Cependant, le parcours d’un matériau avant qu’il soit recyclé est long et périlleux.
Il faut pour cela :

  • qu’il soit bien collecté : dans la bonne poubelle en quelque sorte,
  • qu’il ne soit pas fixé à d’autres matériaux non-recyclables,
  • qu’il ne nécessite pas de traitements trop coûteux,
  • qu’il finisse entre les bonnes mains qui sauront le recycler (et c’est là que les éco-designers font des merveilles).

Dans les matériaux facilement recyclables se trouvent, entre autre, le papier et le carton.

Or ces matériaux sont souvent imprimés et donc nécessitent un désencrage plus ou moins prononcé pour être recyclés.

Recyclé :

Un matériau qui est recyclé a, lui, assurément fait le tour de la filière et il est issu d’un autre produit qui a finit sa vie aux déchets et a correctement été collecté et traité, çà c’est une garantie.

Ces matériaux recyclés peuvent être parfois combinés à d’autres matériaux non recyclés… et là il est important de connaitre la provenance de ce-dernier, la part du recyclé et la recyclabilité du produit…

C’est pourquoi il est préférable (autant que possible) d’avoir un matériau 100% recyclé !

Mais là, ce n’est pas fini, car il faut aussi se méfier de certains procédés de recyclage (genre traitement au chlore pour certains papiers)

En bref :

Là je sens que vous êtes un peu dépités et que vous vous dîtes que vous allez passer 3 jours à faire des recherches sur votre prochain achat.

Perso, je me contente de garder en mémoire cet ordre de préférence simple et logique :

  1. produit 100 % recyclé au traitement garanti
  2. produit 100 % recyclé
  3. produit partiellement recyclé (si le reste est garanti recyclable tant qu’à faire)
  4. produit recyclable
  5. produit sans garantie aucune.

Voilà pourquoi, pour mes faire-part Kardamome, j’ai choisi du papier 100 recyclé garanti sans blanchiment chloré.

trèfle vert billet écologie

Greenwashing :

Lorsque des prestataires vous proposent du papier recyclable comme plus value « écolo » de leur activité, sachez que par défaut le papier est recyclable… ils ne mentent donc pas mais ne sont juste pas plus écolos que n’importe quel prestataire classique si c’est leur seul argument.

Des arguments du type « produit 100 % naturel » parce qu’ils sont, dans les faits, que partiellement recyclables : ça s’appelle du greenwashing… et moi j’appelle cela de la désinformation et du mensonge à but lucratif.

L’impact zéro sur l’environnement est malheureusement encore très difficile à atteindre… alors soyons honnêtes et contentons-nous de mettre en avant les réelles qualités de nos produits sans green-washing.

 

Sonia

Bonjour, je m’appelle Sonia, graphiste & créatrice de faire-part. Bienvenue sur le blog de ma boutique artisanale de faire part original imprimé sur papier recyclé.

Laisser un commentaire

×
×

Panier