Kardamome : le fond et la forme.

Depuis le début de Kardamome, je vous parle de ma volonté de créer et d’éditer des faire-part originaux qui prennent soin de l’environnement.
Je vous ai aussi expliqué mon choix de mettre de côté les naissances, et ce à cause d’une charge de travail déjà importante concernant les unions.

bizzz.jpg

Le fond :

Je préfère parler « d’unions » plutôt que de « mariages »… Tout simplement parce que mon idée première lorsque Kardamome a commencé à germer dans ma tête, c’était de proposer des faire-part au graphisme tendance pour les amoureux de maintenant.

Et au-delà du mariage, il y a des tas de façon de construire sa vie affective et de revendiquer le bonheur qu’elle nous procure.

Je suis toujours fascinée par les histoires d’amour totalement inattendues, et qui se construisent sur les incompréhensions de l’entourage, les clichés, les tabous, etc… ces histoires sont toujours très fortes et très belles.

En France, on a encore pas mal de blocages, dont le plus ancré est sans doute : l’union de 2 hommes ou de 2 femmes.
Là, on peut dire que notre bonne vieille société gauloise est encore bien en retard sur le sujet… et je le déplore.

Bien sûr nous ne sommes pas les plus archaïques en la matière et le PACS a bien fait avancer les choses… cependant s’il se rapproche du mariage pour la partie administrative, il ne permet pas d’accéder au droit à l’adoption… ainsi donc l’égalité des droits n’est toujours pas atteinte.
Cela reste cependant un contrat qui rencontre beaucoup de succès non seulement chez les couples de même sexe mais aussi et surtout chez les hétérosexuels.

Car si pour un couple homosexuel, le PACS est le seul moyen légal de se rapprocher des droits des couples mariés, pour les hétéros le PACS permet de protéger l’autre sans s’engager dans un contrat de mariage…

Beaucoup de couples choisissent aussi de vivre en union libre ou en concubinage et énormément d’enfants naissent hors mariage (environ 1 naissance sur 2).

Et puis il y a ceux qui choisissent le célibat et qui sont pleinement heureux de l’être !
Un besoin de grande liberté et d’indépendance, une envie de prendre son temps, etc… on n’est pas obligé d’être accompagné pour être heureux, l’essentiel est de faire le choix qu’il nous convient et pas celui dicté par la société ou la famille.

Ainsi donc, on peut dire que le bonheur sentimental n’a pas de recette, il ne dépend pas d’un acte officiel et il se présente un jour sous une forme que l’on n’avait pas forcément envisagé… ;)

Si Kardamome se veut « le faire-part épicé de vos moments sucrés », c’est parce que nous considérons que ce qui prévaut en terme de communication familiale, ce n’est pas l’engagement administratif, mais bien les sentiments qui lient deux personnes.

Donc dans le fond, Kardamome est un communicateur de sentiments.

Oui mais dans la forme ?

Ainsi nos graphismes traiteront du Bonheur avec un grand « B » … que dis-je des BonheurS avec un grand « B »… ET… un grand « S ».
Ils s’adapteront sans problèmes à vos cérémonies, fêtes, anniversaires, ou simple envie de crier sur tous les toits (enfin… par écrit) votre bonheur.

Les graphismes comportant des éléments masculins ou féminins sont donc déclinés (1 homme + 1 femme / 2 hommes / 2 femmes…) pour permettre à chacun de choisir dans la même gamme de produits.
Contrairement à ce qui se pratique ailleurs, je ne veux pas contraindre les unions entre hommes ou entre femmes à choisir des illustrations « asexuées ».
Pourquoi les hétéros auraient-ils le choix de faire figurer ou non des silhouettes les illustrant, et pas les homosexuels ?!… Je ne trouve pas cela logique, ni même normal.

Se pose néanmoins une grande question : comment présenter toutes ses déclinaisons sans donner l’impression de mettre les unions dans des « cases » différentes ?

Pour une question de lisibilité et de facilité de lecture, nous voilà contraints à catégoriser des histoires d’amour que nous voulons traiter d’égale à égale. Et ce afin que chacun(e) puisse trouver rapidement le modèle qui lui plaît.

Kardamome se doit d’être simple et efficace pour l’utilisateur.

Bref, Kardamome va donc devoir être catégorisée sur la forme afin d’être égalitaire sur le fond.
Cela doit être construit avec beaucoup de dextérité si l’on ne veut pas que les internautes assimilent cette apparence segmentée avec le fond.

Et là, j’ai besoin de votre ressenti, plus que jamais : comment interprétez-vous les catégories (homme-femme / 2 hommes / 2 femmes) dans un cas comme celui-là ?… Trouvez-vous cela un peu trop « ghetto-isé » ou, au contraire, affiché sans tabou ?

Je veux vraiment que ma démarche apparaisse comme transparente … heureusement pour moi j’ai un bon web-designer, … euh ! mais qui va finir par se découvrir une calvitie à force de s’arracher les cheveux tous les soirs sur ma boutique… cheuurrriiii ???… j’ai pensé à un nouveau truuuc pour Kardamome !!!…. ;)

Sonia

Bonjour, je m’appelle Sonia, graphiste & créatrice de faire-part. Bienvenue sur le blog de ma boutique artisanale de faire part original imprimé sur papier recyclé.

Cet article a 6 commentaires

  1. bonsoir Ghis,

    Merci pour tes propositions et tes encouragements.

    J’avais en effet pensé à créer des pictos pour l’occasion… mais c’est parfois plus difficile qu’il n’y parait pour les rendre lisibles par tous… mais l’idée me plait.

    La page d’accueil regroupant tous les modèles est une idée sympa, mais vu le nombre de modèles, je crains qu’elle ne soit très chargée et du coup fasse peur aux internautes.

    Le premier coup d’œil sur une site est primordiale.
    C’est pour cela que nous envisageons une présentation épurée, aérée et une navigation simple mais efficace… mais je prend bonne note de tes remarques et les garde à l’esprit pour cette phase de conception du site.

  2. Bonsoir tous,

    simple suggestion:

    1er onglet(ou page d’accueil)
    L’amour en général

    2eme onglets
    pour les hommes:
    le grand amour au masculin

    3eme onglets
    pour les femmes:
    le grand amour au féminin

    4eme onglets
    pour les hétéros:
    …à voir ds le mm esprit…

    Peut-etre mettre des pictogrammes à côté pour faire simple, comme ceux là:
    http://www.google.fr/images?q=logo+homme&sourceid=navclient-ff&ie=UTF-8&rlz=1B3GGGL_frFR233FR233

    En tt cas ton projet est très intéressant et ta vision pour tout mettre en place aussi..tu est très pointilleuse ;)

    Je pense qu’être aiguillé sur un site est une bonne chose, donc les onglets sont le système le plus simple pour tout le monde.

    De toute manière quand je lis:
    Kardamome se veut “le faire-part épicé de vos moments sucrés”

    Je me dis que ton site sera sincerement bien présenté et que tu auras su trouvé les mots justes sans problèmes.

    Bon courage :)

  3. oups ! précision : les onglets ne seront pas intitulés « hétéro » / « gay », … non pas par pudeur, ou gêne… mais bien parce que chez Kardamome, on parle de l’amour entre deux êtres, et on estime que cela est tellement précieux qu’il faut trouver les mots justes, doux et passionnés qui vont avec…

    Ce serait donc plutôt des évocations d’histoires d’hommes et/ou de femmes… bref je cherche encore les termes exactes, mais une chose est sûre ils essaieront d’être aussi beaux que les amours dont ils parlent … d’ailleurs si vous avez des suggestions sur le sujet, je suis preneuse . ;)

  4. Aaah ! voilà 2 premiers commentaires qui me font bien plaisir !

    Merci à vous deux pour l’intérêt que vous portez à mon projet, et pour vos réactions sur ce blog… cela m’aide beaucoup.

    Pour répondre à ta question Frédéric, je ne suis pas trop pour un formulaire à cocher, je trouve que cela met tout de suite les gens dans la case les concernant … et ces histoires de cases sont bien assez fréquentes dans notre société actuelle … j’avoue ne jamais les avoir trop aimer, d’ailleurs ! ;p

    Concernant l’agencement de la boutique, il s’agit bien d’un catalogue en ligne… on voit tous les produits… on choisit… on passe commande … on joint les photos, textes, couleurs (selon le cas)… et on reçoit, par mail, une prévisualisation du travail sous quelques jours … on valide, on commente par mail… et on reçoit ses faire-parts dans sa boites aux lettres dans les jours qui suivent. çà c’est pour le fonctionnement global de la boutique.

    Les « catégories » devraient se présenter sous forme d’onglets en haut de page, ce qui permet de se promener dans les différentes pages comme on le souhaite, à tout moment, et n’enferme donc pas chaque couple dans un espace délimité … chacun est libre de circuler comme il l’entend, c’est un droit fondamentale dans la vie quotidienne, ça le sera aussi sur ma boutique … comment çà je suis une fille bourrée de principes ?!… bon d’accord, j’admet ! ;p

    Pour l’instant, cela me semble être la meilleure manière pour que chacun(e) trouve facilement le thème recherché… tout en gardant un espace libre et ouvert. Cela permettra aussi aux visiteurs de se rendre compte que tous les choix de vie sont illustrés de façon identique chez Kardamome.

    Voilà, en espérant être claire dans mes explications, n’hésitez pas à me faire part de vos remarques sur le sujet … rien n’est figé et je souhaite vivement partager tout cela avec vous.

  5. L’amour prévaut sur les tabous, quel joli texte de conscience et d’ouverture, bien loin encore de la façon de penser de la majorité. C’est d’autant plus agréable à lire…qu’il y aura une vrai implication dans ta future boutique, les actions rejoignent alors les pensées.
    Pour répondre à ta question cornélienne et complètement concerné: En général, je n’aime pas me catégoriser! mais il est vrai que dans ce cas, c’est pour un service totalement dirigé vers quelques chose de personnelle…donc comment faire puisque à un moment il faut quand même bien dire quels sont les besoins pour répondre au mieux aux attentes.
    Est-il possible de communiquer cette possibilité sans forcement devoir cocher une case dans un formulaire? Il faudrait en savoir plus sur le fonctionnement de la boutique pour savoir à quel stade intervient cette demande? est-ce un formulaire de demande de devis? ou une commande direct avec des supports qui existe déjà et par rapport aux caractéristiques demandés, on trouve son bonheur et on le commande?
    Mais en y pensant le simple fait qu’on ait le choix en tant que couple de même sexe me fait penser que les personnes concernés réagiront de manière positives même catégorisées puisque rare est cette possibilité! et remarqueront l’ouverture d’esprit de la boutique et choisiront la tienne plutôt qu’une autre donc affichage sans tabou…je comprends néanmoins bien ton questionnement…

  6. « affiché sans tabou » je dirais ! Mais il faudrait que les personnes concernées puissent donner leur avis !

Les commentaires sont fermés.

×
×

Panier