Journée mondiale de lutte contre l’homophobie

Il est des journées que l’on préfèrerait inexistantes… aujourd’hui est une de celle-là.

C’est la journée mondiale de lutte contre l’homophobie !!!
Personnellement je trouve hallucinant qu’en 2008, beaucoup de sociétés et de personnes puissent encore rejeter des hommes et des femmes uniquement parce qu’ils sont homosexuel(le)s, ou bi, ou trans… et pourtant cela reste malheureusement d’actualité.

Un bon nombre de pays pénalise encore l’homosexualité, parfois même avec une extrême violence.

Et comme en France nous nous sommes apparemment fixé comme objectif de plus en plus à ne plus être le pays des droits de l’Homme, nous ne sommes pas en reste sur le sujet.
Certaines personnes (en principe hétéro ;D) se disent que depuis le PACS il n’est plu tabou en France d’être homo : et non c’est malheureusement FAUX !

Petit rappel de l’actualité française :

  • Un rejet du mariage homosexuel :
    Le mariage de Frédéric Minvielle (français) et son époux hollandais pronque l’état français ne considère pas au même titre qu’un mariage hétéro = un homme privé de sa nationalité française.
    La France n’accorde mi le mariage, ni donc le droit à l’adoption à 2 personnes du même sexe .
    voir les infos à ce sujet sur le site de TETU.

  • Refus du droit d’asile :
    « La France continue de refuser l’asile à des demandeurs LGBT qui ont dû fuir leur pays à la suite des persécutions subies en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre, et ce malgré ce que prévoit la Convention de Genève de 1951, qui garantit ce droit aux réfugiés » lu sur Act-up (je cite car je n’aurais pas réussi à mieux formuler les faits sans m’énerver au passage).
  • Un drame de société :
    Une enquête de santé publique validée par l’INSERM révèle qu’un homosexuel (ou bisexuel) a 13 fois plus de risque de faire une tentative de suicide qu’un hétérosexuel… 13 FOIS !
    Et ce, parce que dans notre société française beaucoup n’ont pas la chance d’être dans un d’environnement où l’homosexualité est pleinement acceptée.

    Des parents sont encore capables de jeter leur enfant à la rue parce qu’il ou elle s’avère être homosexuel(le).
    C’est quand même complètement dingue de constater que l’homosexualité est encore assimilée à une maladie ou un vice !!!! Très sincèrement ça me dépasse !!!
    Tout cela pousse non seulement des jeunes homos au suicide, mais aussi des tas de personnes à renier leur homosexualité et à vivre dans le mensonge (envers les autres et parfois envers eux-mêmes) toute ou partie de leur vie…
    Pour exemple le troublant sujet de Libération sur un « refuge » pour jeunes homosexuels.

  • Un fossé entre Paris et Bruxelles :
    L’Élysée promet aux associations et syndicats un projet européen
    ouvrant les protections aujourd’hui réservées à la lutte contre le racisme aux autres discriminations (notamment celles liées à l’âge, à l’orientation sexuelle, au handicap ou aux croyances).
    Or, une fois arrivée à Bruxelles, la parole de la France (en la personne de Xavier Bertrand) devient nettement plus frileuse; si bien que plusieurs associations et syndicats demandent des clarifications sur la position de la France (ici sur le site de l’inter-LGBT).
    Pour plus de détails je vous conseille le billet sur ce sujet (et même les autres) de l’excellent blog d’Alain Piriou (porte parole de l’inter LGBT) sur le sujet.

  • Une limitation des recours juridiques:
    Sans parler du projet de loi sur l
    a réduction du délai de prescription de 30 à 5 ans pour les victimes de discrimination dans le travail (qui donc concerne entre autre l’homophobie) qui joue sur les mots pour tenter de faire passer la pilule.
    Explications ici et (ce blog fait partie de mes lectures quotidiennes, vous l’aurez compris ;P).
  • Et malheureusement tous les jours:
    Sans parler des agressions très fréquentes et des discriminations insidieuses du quotidien.

Un sujet qui me touche :

Vous l’aurez constaté ce billet d’actualité est aussi un billet « coup de gueule ».
A l’heure où il est aisé de faire de la démagogie en brandissant des belles promesses de lutte contre les discriminations, j’aimerais très sincèrement que les gens de pouvoir traitent enfin le sujet avec plus de rigueur et de respect envers les victimes et les associations qui se battent pour faire avancer les choses!
Nous sommes en 2008… et il est temps de passer aux actes pour faire évoluer les mentalités !

Ma petite blogoliste d’informations sur le sujet :

Sonia

Bonjour, je m’appelle Sonia, graphiste & créatrice de faire-part. Bienvenue sur le blog de ma boutique artisanale de faire part original imprimé sur papier recyclé.

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci pour l’info. Je ne savais mm pas que cette journée existe.

Les commentaires sont fermés.

×
×

Panier