Kardamome est une boutique de faire-parts originaux éco-conçus et responsables :

Le papier actuellement utilisé pour les faire-part est le Cyclus Offset en 300 gr/m2 fabriqué par le papetier Dalum.
C’est un papier écologique de qualité.

CyclusOffset est un papier blanc surfacé 100 % recyclé utilisant exclusivement du papier post-consommation.
Il est blanchi de manière écologique sans azurant optique, ni agent chloré.

Il bénéficie des labels suivants :

logo-napmecolabel-europeen-fleurcygne-nordiquelogo-blau-engel


Mais aussi :

  • ISO 9001 – Management de Qualité.
  • DIN 6738 – Garantie archivage, classe 24-85 (>200 ans).
  • ISEGA – Agréé pour contact alimentaire.
  • EN 71-3 – Sécurité jouets.

J’ai choisi ce papier non seulement pour ses qualités écologiques mais aussi pour son touché agréable ainsi que son esthétique.

En effet, il cumule à la fois un bon niveau de blancheur pour un 100 % recyclé mais garde une esthétique mate et naturelle idéale pour créer un faire-part original.
Ses qualités écologiques (recyclage de papiers usagés et blanchiment sans chlore) lui confèrent un léger grain moucheté, ce qui, à mon sens, est une vrai plus-value car cela lui donne du charme et du caractère.
Vous pouvez prévisualiser l’effet de ce papier sur le fond d’écran de ce site.

L’imprimerie est un secteur qui a pris conscience de son impact sur l’environnement et qui bouge en terme de démarches, de recherches de produits moins toxiques et machines moins consommatrices et polluantes.
Les machines récentes sont bien moins polluantes que celles qui était construites il y a quelques années, c’est pourquoi j’ai choisi un imprimeur proche de chez moi, sensible à ma démarche et équipé de machines récentes.

L’imprimerie que j’ai choisie ne s’en tient pas là et met en place des pratiques responsables complémentaires :

  • absence d’emballages superflus,
  • recyclage des toners d’encre,
  • proposition systématique aux clients de l’utilisation de papier recyclé,
  • conseil bienveillant pour éviter le gâchis.

Pour des raisons économiques et écologiques, j’ai choisi d’imprimer en numérique.

Car, au vu des contraintes qui me sont propres, le numérique s’avère plus écologique et économique que l’Offset.
Même si je ne peux utiliser d’encres végétales car celles-ci n’existent que pour l’impression Offset : les machines sont plus petites et consomment bien moins d’énergie de plus elles nécessitent moins d’entretien et de nettoyage.

L’impression numérique me permet d’imprimer en petite quantité, à chaque commande (et ainsi d’éviter du stock donc un éventuel gâchis de papier). Ainsi, je peux vous proposer des modèles uniques déclinés des modèles catalogue et non des personnalisations qui se calent dans un graphisme déjà imprimé (repiquage).

C’est aussi grâce à ce choix technique, que mes modèles sont personnalisables recto-verso, et que je peux vous proposer d’y apporter vos photos et couleurs.

Tout mon matériel de bureau est acheté exclusivement chez des enseignes de fournitures écologiques.

  • Emballage en carton recyclé,
  • papier kraft,
  • raphia et accessoires de communication naturels,
  • film de protection issue du recyclage ou en polypropylène (recyclable).
  • calage du colis : recyclage de papiers et plastiques à bulles de récupération.

J’ai commencé mon activité il y a 10 ans, alors que je vivais à Paris.
J’ai tout de suite rejoins la Coopérative COOPANAME… et malgré mon retour en Bretagne j’y suis restée.
Je travaille avec eux à distance et m’y rend une fois de temps en temps.

Coopaname m’accompagne sur toutes les démarches administratives, juridiques et comptables mais aussi sur la réflexion entrepreneuriale.
Même si je suis à distance, je ne suis pas isolée.

J’y développe ainsi en toute sérénité mes 3 activités :

Coopaname œuvre à proposer un autre schéma au travail que le salariat contraint et l’entreprenariat précaire.
Nous nous retrouvons sous le projet de mutuelle de travail associé.
Je partage avec mes nombreux.ses associées une réflexion sur des valeurs humanistes, écologistes et solidaires.
Je vous invite à découvrir cette SCOP créative : www.coopaname.coop

Travailler dans le cadre de l’économie solidaire et sociale me permet d’entreprendre tout en restant fidèle à mes valeurs.

Travaillant dans le cadre d’une coopérative d’activité et d’emploi, Coopaname, je suis sensible au fonctionnement des entreprises avec lesquelles je travaille.

Concernant le choix de l’imprimeur, j’ai donc choisi de travailler avec une entreprise familiale et locale : mes interlocuteurs sont des professionnels expérimentés et spécialisés dans le numérique qui connaissent leur métier et l’exercent avec passion. 
Je travaille avec les mêmes techniciens à chaque fois, ce qui permet  de vous fournir un travail de qualité puisqu’ils connaissent mes exigences. (contrairement à certaines franchises reprographes qui font du numérique sans savoir-faire et où le personnel est précaire et souvent non qualifié et non formé en interne pour autant).

Chaque modèle m’est soumis par BAT et nous passons le temps nécessaire au calage de chaque couleur.

Pour mes fournitures en papeterie, packaging ainsi que les enveloppes en papier recyclé qui vous sont offertes dans vos colis, je travaille en collaboration avec une associée de la coopérative dont je fais partie et qui a des engagements forts en terme d’économie sociale : Coopaname.

Pour le transport, j’ai choisi la poste… entreprise, qui malgré ses changements reste la plus attachée aux valeurs de service public sur l’ensemble du territoire français (même si ces valeurs semblent fortement fragilisées ces derniers temps ><).

Si vous souhaitez de plus amples informations

×
×

Panier