Continuons dans la présentation :

C’est un exercice assez difficile que de faire la synthèse d’un projet sur le plan du déroulement des évènements et en même temps sur la spécificité du projet en lui-même.

Je vais donc procéder par étape et commencer par la partie création d’entreprise.

Où en étais-je avant de me lancer ce défi :

Au chômage (avec quelques projets en tant que graphiste freelance tout de même) après un congé parental succédant lui-même ? une grossesse éprouvante… bref, pas mis le nez dans un gros projet depuis pas mal de temps ! …ça fait du bien de s’y remettre …. ;)

Ma situation personnelle :

En couple, je garde ma fille une bonne partie de la semaine.
Actuellement, j’ai 3 après-midis sans ma fille par semaine… en Septembre je passe ? 3 jours !!!!

Mon atout : le papa du siècle qui me soutient dans mon projet et prend le relais facilement les soirs et week-ends ! Et une petitoune adorable qui adore les activités plastiques (sur le petit bureau ? côté de maman qui travaille : une crème!)

L’avantage d’être une demandeuse d’emploi-créatrice d’entreprise :

…c’est l’ANPE (je sais que beaucoup râlent après eux, mais je dois dire qu’en ce qui me concerne je n’ai pour l’instant pas ? me plaindre).

Ma conseillère référente (qui m’encourage vivement ? créer mon entreprise car cette ANPE spécialisée dans le textile regorge de stylistes ! ) m’a proposé un suivi de conseils en création d’entreprise sur 2-3 mois… j’ai même le droit ? une indemnité de transport pour les tickets de métro, la classe, non?! ;)

Je suis donc suivie par un conseiller (externe ? l’ANPE) qui me guide dans l’organisation de tout ç? … et a une capacité ? remplir les dossiers avec des super phrases avantageuses et rapides qui m’aident bien ? mettre mon projet en valeur dans tout ce qui concerne l’administratif. ;)
Bon, maintenant je sens que le e-commerce c’est pas trop son truc…mais de toute façon ce n’est pas ce que j’attend de lui pour l’instant.
Demain on attaque le business-plan et je ne suis pas mécontente de ne pas être seule face ? ç? !!!

L’inconvénient d’être une demandeuse d’emploi-créatrice d’entreprise :

L’absence de fonds propres et la crainte d’un crédit ? rembourser!… benh oui c’est un peu le grand saut et je pars de zéro !!! Maintenant il faudra bien plus qu’une histoire d’argent pour venir ? bout de ma motivation !!!

Ma volonté de travailler de façon alternative :

A l’heure d’aujourd’hui, je suis intéressée pour travailler par le biais d’une coopérative d’activité et d’emploi (CAE pour les intimes!)… pour le début en tout cas.
Cela permet de tester son projet sans pour autant devoir gérer les histoires de statut, compta, fiscalité, etc… et ce tout en étant en CDI !
si, si !…
… et en plus j’aime bien la philosophie, ce qui tombe plutôt bien ! ;)

En effet, je souhaite ainsi voir dans un 1er temps si mon activité est rentable. Et par la suite, je serai libre de créer ma propre structure avec de plus gros investissements.
J’avoue que cette formule me rassure énormément, n’ayant aucun cursus ni dans la gestion, ni dans le commerce.
Reste ? pouvoir intégrer cette coopérative car, forcément, il y a des critères précis … Et cela implique de démarrer avec les moyens du bord car il n’y a pas possibilité de faire de crédit dans ce cas. C’est une structure faite pour démarrer petit et se développer par la suite.

Ce qui me met devant un gros dilemme :

Dois-je commencer par une offre restreinte et la développer au fur-et-? -mesure de la demande?

Ou dois-je foncer dans un processus plus classique avec prêt bancaire, etc… pour présenter tout de suite une large gamme?

Voil? ! Vous savez tout (ou presque) de mon point de départ ! Loin de moi l’idée de jouer les chouineuses, mais plutôt l’envie de montrer qu’en partant de zéro et avec une grosse motivation, on peut donner naissance ? un beau projet… et ceux qui me connaissent savent ? quel point je peux être déterminée !
;)

? suivre demain : la direction artistique du projet…

Sonia

Bonjour, je m’appelle Sonia, graphiste & créatrice de faire-part. Bienvenue sur le blog de ma boutique artisanale de faire part original imprimé sur papier recyclé.

Cet article a 13 commentaires

  1. so'''

    Flex> ;)

    Corinne > Bonjour Corinne.
    Je connais en effet, l’ADIE ainsi que france-active.
    Par contre je découvre grâce à toi racines-clefe.
    Merci beaucoup pour cette info.

    J’ai en effet, l’impression qu’il existe pas mal de solutions. Je vais bien trouver ce qui me convient !
    Pour l’instant, je dois attendre le verdict du business-plan avant de me décider sur ce qui conviendrait le mieux.

    Suite au prochain épisode…
    ;)

  2. Corinne

    Bonjour Sonia,
    Comme j’ai vu ta petite frimousse sur mon blog (via Mybloglog), je suis allée te voir de plus près :-) Ton projet est bien intéressant et je te souhaite beaucoup de le réussir. Je pense que tu en as la détermination vu ce portrait…
    Pour ton problème de crédit (mais peut-être le sais-tu déjà), il y a le Clefe http://www.racines-clefe.com/ et l’Adie pour les petites sommes http://www.adie.org/ ou encore le FGIF http://www.franceactive.org
    En tout cas, je suivrai avec attention ta belle aventure d’entrepreneuse.
    Bien à toi !

  3. FleX

    Je suis tombé sur ton blog via celui de tschitoushop, bonne continuation pour la suite, on te sent motivé et c’est a mon avis ton principal atout !

  4. so'''

    Merci Mike et Emmanuelle pour vos encouragements.

    En effet, pour moi créer mon entreprise c’est justement réussir à concilier les valeurs auxquelles je suis attachée (comme mon attachement à une démarche à la foi respectueuse de l’environement et des artistes) et les rêves de travailler avec des gens de talents pour des familles. Et faire rentrer la création artistique dans les chaumières. ;)

  5. Mike

    c’es un bien beau projet !!
    bravo au passage aussi pour le design du blog, je veux le meme genre chez moi !! :-)

    suivre son instinct, y mettre le plus d’énergie possible, et appliquer ses désirs pour faire en sorte que tout réussisse (c’est bcp mieux quand on croit à l’offre pour la vendre… :-)

  6. Emmanuelle

    Bonne chance ! Et surtout n’hésites pas à demander conseil, nous aussi avec Marie on est passé par là et ça nous a pris un an pour pouvoir commencer vraiment alors ne désespère pas et suis un peu ton instinct en restant fidèle à tes valeurs…

  7. julie

    tu as raison ! quand on sent les choses, il faut y aller ! je suis à fond avec toi !

  8. so'''

    Bonjour Julie,

    Pour l’étude de marché je suis dessus… les grandes lignes sont là mais reste le détail plus précis. Mon conseiller a préféré commencer par l’aspect purement financier quand il a vu que je savais me positionner sur le marché et répondre à ses questions.
    Mais bon je préfère bien détailler l’étude pour ne pas me prendre un mur !!! Vu que, pour schématiser, je souhaite me glisser dans les fissures d’un marché très concurrentiel afin de les combler… j’ai donc intérêt à ne pas me louper !!! :S

    Concernant la structure même de l’entreprise, la CAE est proche de l’idée de la pépinière d’entreprise dans l’apport qu’elle propose sauf qu’en plus elle te déclare en CDI et tu peux y rester autant que tu veux… de toute façon si la CAE ne peut pas ou ne veut pas me prendre, je suis déterminée à aller jusqu’au bout mon idée; et si le projet est viable je me mettrais en micro-entreprise et je ferai le crédit qu’il faut pour donner le jour à mon projet.
    En ce moment je remplis le dossier de l’ACCRE comme si je me mettais en micro, comme çà si l’option CAE tombe à l’eau mon dossier sera tout de même près pour créer une micro-entreprise. Na! ;p

    à bientôt!

  9. julie

    C’est un chouette billet où on voit bien ta détermination. Tu auras déjà gagner à faire tout ce parcours. As-tu fais l’étude de marché ? Elle détermine pour beaucoup les moyens à mettre en oeuvre en fonction de ton positionnement, de l’effort commercial, des contraintes d’appro fournisseurs, etc… ensuite dans ton business plan tu devra dire tes choix par rapport à ces éléments. Comme solution, il y a les pépinières d’entreprises, mais elles sont aussi frileuses sur le e-commerce. Pour le financement tu peux faire un prêt sans qu’il soit forcément énorme! tu peux bénéficier du prêt oséo dès que tu as eu un prêt bancaire. Et les amis, la famille, ce sont aussi des investisseurs potentiels ! Je sens que je vais passe mon temps ici moi !!! Allez a bientôt !

  10. so'''

    Merci Veuch! Et encore bravo pour tes nouveaux bébés ! :D

  11. Veuch

    bonne chance dans cette aventure, je suivrais ça via le blog. :)

  12. so'''

    Je penserai que ce serait difficile ce matin, mais la motivation aide à trouver des ressources … finalement ça va.
    Bonne journée à toi !
    ;)

  13. milie

    Cool une copine du soir !
    Bonne journée,
    Milie

Les commentaires sont fermés.