Alors c’est quoi ton projet ?

Cela fait un petit moment que je parle de mon projet d’entreprise sans vraiment en dire grand chose. Et ç? , c’est très énervant ! Si, si, je le sens bien !!!

Alors, voil? :
Je désire créer une entreprise d’édition et de diffusion (par e-commerce) de faire-parts.
En principe quand je dis cela on me regarde avec un petit rictus sarcastique en me disant que cela n’est ni très funky, ni très Rock n’roll ! :S
C’est justement pour cela que j’ai envie de m’attaquer ? ce support.

Si ce marché est extrêmement occupé, mon but est de faire la différence grâce ? une direction artistique forte : personnalisation, choix des artistes, choix des évènements illustrés, etc…
Le tout s’inscrivant dans une démarche responsable et équitable tant en ce qui concerne la rémunération des artistes que les répercutions environnementales de la fabrication du support et de sa logistique.

Il y a ceux qui ont la chance de pouvoir faire travailler directement un créatif ou un studio graphique sur la création de leur faire-parts, ceux qui adorent faire travailler leurs petites mimines jusqu’? pas d’heure et puis ceux qui n’ont ni le budget des premiers, ni le temps (ou le courage, ou la motivation) des seconds.

Et vous, vous avez fait comment ? Que pensez-vous de l’offre en matière de faire-part ?

Sonia

Bonjour, je m’appelle Sonia, graphiste & créatrice de faire-part. Bienvenue sur le blog de ma boutique artisanale de faire part original imprimé sur papier recyclé.

Cet article a 33 commentaires

  1. Cela me semble un très beau projet et porteur. On pourrait même envisager un partenariat commercial, plus tard qui sait? A bientot!

  2. Merci!
    Pourquoi pas un partenariat plus tard… j’y avais déjà songé à vrai dire! ;)
    à bientôt avec grand plaisir.

  3. Bon courage pour le projet ^^

  4. coucou So’
    je découvre ton blog (et en même temps ton projet ; heureusement ôur moi parce que je suis du genre curieuse :) )

    bref, effectivemement il y a du monde dans l’univers faire-part… mais peu à vrai dire propose des chose vraiment jolies (résultat : je me coltine bien souvent la créa des faire part des amis :) )

    j’ai plein d’idées qui me viennent en tête pour « le petit plus » qui ferait la différence ; et pour cause, j’ai une jeune maman très demandeuse et créative dans mon entourage, qui a soumis pas mal d’idées ; je te ferai un petit mail si ça te dis.

    en tous cas bon courage à toi ^^

  5. @Nicolas : Merci pour les encouragements et bravo pour votre boulot…c’est très impressionnant! ;)

    @Dette : ça me fait plaisir de te lire ici. Je suis très demandeuse d’idées et de ressentis de jeunes maman sur ce sujet et aussi de graphistes ! n’hésites pas à me communiquer tes expériences dans ce domaine… à bientôt. ;)

  6. Ton projet est clairement expliqué et bien mis en valeur. Bien joué soso, à toi de jouer maintenant !

  7. Félicitations So, c’est un beau projet!
    c’est bête, j’aurais eu besoin de tes services mais j’ai déjà lancé mes faire parts (eh oui, mon andrea m’a demandé en mariage, nous nous marions fin septembre à paris!).
    Alors je ferai appelle à tes services plus tard pour les faire parts de naissance… même si nous ne projetons pas de bébé cette année.
    bises et bonne chance

  8. @Nico > He! he! le succés de ce projet ( si ça marche) ne sera du qu’à mes super tongs from Brazil…je te serai donc éternellement redevable, c’est sûr !

    @Virginies > Félicitations Mam’zelle ! Je suis ravie pour vous deux. Pas de problème pour les faire-parts de naissance cela me laissera le temps de concrétiser mon projet … c’est impec’ ! ;)

  9. Youhou !
    Alors tu as vraiment bien fait de prendre ton temps pour ouvrir ton blog. Ca valait le coup, il est très agréable ! On sent la touche du graphiste. (Tiens ça me fait penser qu’il faudrait donner un petit coup de style au notre!).
    Ravie de découvrir ton projet d’autant plus que tu insiste sur l’éco-conception de la chose ! Et aussi de découvrir ta trombine ;-). Certains de tes comm sur mon blog sont partie en spam … désolée pour l’absence de réponse. Donc c’est ici que j’en profite pour me rattraper. Merci pour tes retours sur le tees Tudo Bom ? et aussi sur le graphisme des bannières.

  10. ah oui j’oubliais, il faut absolument que tu permette de suivre les comm de toutes les discussions d’un coup d’un seul !!! A très bientôt et m… pour ton projet !

  11. Merci Julie pour tes commentaires.
    Pas de problèmes pour les comm sur made-in-ethic, je pense que cela vient de mon changement de pseudo peut-être (on s’la raconte avec son changement de pseudo et voilà ce qui arrive!!! ;p )

    Pour ton conseil sur le suivi des comm, j’en ai parlé à mon web-designer-d’amour qui m’a dit que tu as raison et que le lien existe mais qu’il n’apparaît pas encore, ce sera fait dès que possible.

    J’en profite au passage pour lui adresser un immense MERCI public car pour ma part je me suis contentée de penser aux couleurs et au graphisme du visuel…et c’est Monsieur qui s’est penché sur tout le reste. ;)

  12. Bonjour So,

    je découvre le blog (a partir de celui de Julie).

    La semaine dernière, j’achetais une 60taine de faire-part pour annoncer la naissance de mon fils. Si j’avais su !

    Dans mon entourage, il y a encore quelques naissances prévues pour 2007, alors si y’a une information à faire passer, tiens moi au courant. On ne s’est jamais..

    Bon courage..

  13. Bonjour Benoît,

    Ravie de faire ta connaissance.
    Je ne manquerai pas de te tenir au courant de l’avancement de mon projet, c’est très sympa de ta part.
    Tu peux déjà proposer à ton entourage de faire des commentaires concernant leurs attentes en matière de faire-part de naissance sur le blog ou par mail.
    J’aurai l’occasion très prochainement d’en dire un peu plus sur la direction artistique que je veux tenir et les avis ( ou les critiques) des internautes seront le bienvenus.

    Et surtout… félicitations à toi et à la maman pour la naissance de ton fiston ! Et bienvenue à ce petit bout’chou ;)

  14. @So : Le plaisir est partagé. Merci pour tes félicitations !

  15. @foxy> Merci pour tes encouragements… tiens-moi au courant de l’évolution de ton site, en effet, pourquoi pas?!

  16. Hello, nickel le flux pour les comm, et hop je récupère tout ça dans mon aggrégateur …

  17. Excellente idée !
    Le marché est saturé de faire-parts gnagnans et les créateurs parisens sont vraiment chers et rarement vendus en ligne. Il y a clairement de la place pour des créations originales, plus « design ».
    Bonne chance pour la suite !

  18. Merci Charlotte pour tes encouragements.
    Je suis ravie de voir que du beau monde passe par chez moi faire un petit tour ! ;)

  19. Merci pour ton commentaire qui m’a permit de découvrir ton blog, très jolie par ailleurs!
    Je trouve ton idée très sympa. Je pense que tout ce qui tourne autour des mariages, naissances ou autres évenements familiaux a beaucoup de potentiel.
    J’aime suivre les créateurs d’entreprise à travers leur blog, je te rajoute de suite dans mon agrégateur!
    Je te souhaite beaucoup de plaisirs dans ton projet.

  20. joli projet
    perso je n’ai rien trouvé d’intéressant sur le net pour des faire-parts alors je l’ai fait moi-même.

  21. Frédéric > je suis très flattée de rejoindre les RSS de ton agrégateur ! à bientôt donc ! ;)

    François > C’est le cas de beaucoup de personnes que je connais, d’où ma volonté de présenter d’autres styles. Car le faire soi-même demande pas mal de temps, et que ce soit pour un mariage, un PACS ou une naissance on a souvent un planning chargé.

  22. Concept simple & efficace. Marché en croissance. Marché concurrentiel mais stratégie de différenciation intéressante. Equipe motivée (bébé aussi)

    Mais que demande le peuple ?

    Bravo pour ce projet et bonne continuation à toi.

  23. Waouh ! ça c’est de la synthèse ! Je ne manquerai pas de la ressortir ! Merci.
    ;)

  24. Projet intéressant,
    surtout si il y a de vraies créations originales.
    En revanche, je n’ai pas très bien compris un truc. S’agit-il de faire part ou de cyber cartes?
    Si jamais tu te lances, je n’hésiterai pas à faire parler de toi :)

  25. Au passage, ton flux RSS est entré dans mon netvibes :) au même rang que le « simple entrepreneur » créateur de Loomiz!

  26. Jayyy > Waouh! autant dire que j’entre par la grande porte alors ! très, très honorée! ;)
    Concernant le produit : il s’agit bien de faire-parts papier.

    Car comme je l’explique concernant les faire-parts de naissance, c’est une tradition ? laquelle les gens tiennent beaucoup.

    Merci de ton soutien.

  27. Beau projet… Et risqué en même temps… Avec le développement du numérique et des logiciels de montage, beaucoup de gens font tout eux-mêmes à la maison. Le hic est souvent l’imprimante (il manque une cartouche, elle ne va pas assez vite…)… La notion de créativité sera essentielle, mais celle du délai de réalisation et du coût le seront aussi…
    J’admire ton courage et te souhaite bonne réussite!!!
    Quelle soit couronnée de succès ;-)

  28. Bonjour David,
    Oui en effet c’est un projet risqué (mais quelle création d’entreprise ne l’est pas?!).
    La créativité des faire-parts sera un atout essentiel et je compte bien me démarquer de l’offre existante par cet aspect ainsi que par la qualité environnementale du papier utilisé, de l’impression ainsi que de la structure de l’imprimerie…mais en effet, il faut aussi veiller à une bonne réactivité et à un cout raisonnable.
    Cela fait beaucoup de paramètres à prendre en consdération mais j’ai un gros défaut : j’aime les cahiers des charges fournis !
    ;)

  29. joli projet ! bon j’avoue que perso j’avais très envie de réaliser le faire part de naissance de mes enfants (on dira que c’était mon accouchement à moi en quelque sorte).

    Actuellement je travaille dans un minilab et à mon avis un de tes gros concurrent est là. A l’heure du « do it yourself » et du faible coût de la photo numérique les parents se lancent dans la réalisation du faire-part. Un reflex numérique et un photoshop cracké mais pas trop maitrisé au mieux, un photophone et une mise en page sous word au pire et hop ils arrivent avec un grand sourire au comptoir.
    Rarement superbe (enfin à mon goût) souvent médiocre ils sont souvent très satifait de leur oeuvre juste parce que ce côté c’est moi qui les fait a une ENORME valeur ajouté (quand ils ne nous insultent pas parce qu’il ne comprennent pas que leur image qui s’affichait nickel chrome sur leur portabe est toute pixelisée…).

    ça peut paraitre pessimiste et pourtant je suis totalement de l’avis de Jarvik. Bonne chance !

  30. Bonjour Jahzz,
    Excuse pour cette réponse un peu tardive.

    Je ne peux en effet par contrer les tarifs de photos numériques qui sont très bon marché.
    Je ne pourrai pas non plus motiver les gens à choisir un faire-part en ligne plutôt que le faire eux-mêmes si ils en ont envie.

    Comme tu le dis toi-même, techniquement c’est maintenant accessible à tous de se lancer dans le graphisme…reste à voir ce que çà donne !
    La différence entre un travail de professionnel et un travail amateur est souvent flagrante (même si il y a de très bons autodidactes je te l’accorde).

    J’ai moi-même dans mon entourage pas mal de personnes qui se sont lancées à faire ce travail elles-mêmes.
    Certaines m’ont dit qu’avec le recul elles étaient déçues de leur réalisation même si sur le moment elles en étaient très fières. Et d’autres m’ont expliqué que si elles avaient réalisé leur faire-part elles-mêmes c’était surtout parce que dans l’offre existante elles n’avaient rien trouvé de très enthousiasmant et du coup elles préféraient encore jouer la carte du « c’est moi qui l’ai fait ».
    Et sincèrement je comprend ce point de vue au regard de l’offre en matière de faire-parts (même si il y a quelques trucs sympa en particulier chez les petits créateurs…il ne faudrait pas être de mauvaise foi non plus!)

    Ta remarque me fait plaisir car elle est très pertinente et c’est un argument auquel j’ai beaucoup réfléchi dans les premières semaines de gestation de mon idée.

    Quoiqu’il en soit je ne pourrai jamais convaincre quelqu’un qui veut fabriquer son faire-part de ses propres mains pour des raisons sentimentales.

    Pour ce qui est du prix de revient de la carte home-made il faut se méfier, cela peut s’avérer plus couteux que prévu.
    Mon coeur de cible est donc plutôt du côté des personnes qui ne veulent pas passer beaucoup de temps à gérer la conception des faire-parts.

    C’est pour cela que je compte proposer un service de personnalisation graphique des faire-parts. Car je sais que si les jeunes couples veulent parfois aller vite, car ils ont des tas de choses à gérer, ils ne veulent pas non plus être dépossédés de cette petite carte qui traduit un moment à la fois intense et très personnel.

    En tout cas je te remercie pour ton point de vue et aussi pour tes encouragements.
    ;)

  31. à mon tour de répondre très tardivement.

    je suis bien d’accord sur « ton coeur de cible naturel », sur le fait que c’est difficile/impossible d’être concurentiel par rapport au tirage numérique, ou encore qu’il est difficile de convaincre quelqu’un qui veut fabriquer son faire-part de ses propres mains pour des raisons sentimentales.
    Après tu peux/dois réfléchir sur « comment les amener à te soliciter quand même ».

    Une solution serait peut-être de proposer de vérifier à un prix minime la faisabilité de leur projet (oui parce que par exemple la différence entre résolution écran et résolution d’impression, ou encore le fait de prévoir un débord pour le massicotage sont des notions très éloignées du grand public – et de certains « professionnels » aussi !!) Pas sûr que ça rapporte beaucoup en terme de CA mais peut-être plus en terme de bouche à oreille ou en terme de collaboration(s) future(s).
    Bien sûr si tu es vile et en fonction du projet (si c’est moyen-moyen) rien ne t’empêche de leur laisser un exemplaire de ce que tu serais à même de réaliser.

    Sinon, et même si je pense que tu as dû bien y réfléchir, verrouille bien la partie « personnalisation ». Ce qui rentre dedans et ce qui n’y rentre pas. Et respecte ce cadre à la virgule prêt. Si ça dépasse c’est NIET ou autre tarification.
    Je travaille dans une société de tirages photos et d’édition de livre photos où la règle a longtemps été de ne jamais dire non aux clients. Du coup on est passé sur certaines prestations de la correction colorimètrique seule à la correction des yeux rouges, puis la correction de poussières et puis et puis, etc… Sans contrepartie financière.
    Le client n’est pas plus content(ou guère plus) mais en demande toujours plus. Limite maintenant il faudrait faire des montages et des grosses retouches genre rajouter une personne qui était absente à gauche, rendre une peu de bébé à l’ado acnéïque de droite et réhausser légèrement la poitrine de la mariée au milieu.

    Bilan vu le temps passé on travaille à perte…

    Allez au plaisir ! Courage !!

  32. petit ajout pour Dette et toi aussi Sophie vu ta réponse :
    ET LES PAPAS !??????
    ON PUE ???!!!!! :@

    ;o)

  33. Jahzz > Bien sûr que l’avis des jeunes pères compte (et même des vieux, tiens !)… en l’occurrence ‘Dette citait une jeune maman de son entourage, je ne pense pas qu’elle faisait une généralité…
    Meuh non ! vous ne sentez pas des dessous de bras ! ;D ;p

    Concernant ta remarque sur la personalisation du faire-part :

    Je pense présenter une gamme de produits finis avec possibilités de personalisation clairement définies avec, en effet, un cahier des charges à respecter ( taille de la photo, qualité, etc…).

    Il s’agira d’une vraie relation avec le client mais dans le cas d’une photo ne correspondant pas à la taille et la qualité demandée, je conseillerai au client d’en fournir une autre, ou alors il aura un travail de retouche qui sera facturé en complément.

    Si ma gamme personalisable n’est pas rentable en terme de temps, je serai obligée de, soit monter les prix, soit, de la laisser tomber. Afin de prévenir cela il faudra donc que les modalités de personalisation soient à la fois simples et précises.

    Pour les personnes à qui çà ne conviendrait pas, il y aura d’autres possibilité sur devis.

    Ayant travaillé comme graphiste freelance je sais à quel point il est important d’établir des règles clairement définies dès le début d’une relation client, car sinon on se laisse vite débordé et le client peut lui être déçu s’il n’a pas compris dès le départ la nature du travail effectué.

    Le tout réside dans une bonne communication de départ et des explications limpides pour que le client comprenne qu’il a une certaine liberté mais dans un cadre distinct. Et il faut que ce cadre soit minutieusement élaboré et clairement aménagé pour que le client s’y sente à son aise… il est roi tout de même !

    Bref, c’est clair que c’est un travail qui me demandera une bonne analyse, de bons calculs de temps de travail, une grande rigueur et une très bonne communication… je ne cache pas que c’est un gros poste sur lequel j’ai prévu de passer beaucoup de temps.
    C’est même probable que je demande à mes lecteurs leur avis sur la question ! ;)

Laisser un commentaire

×
×

Panier